Géranium rosat – la fleur de l’île de la Réunion

par | Bien-être quotidien

Le géranium rosat est différent du pélargonium de nos jardins, celui-ci est exclusivement une plante à parfum.
Originaire d’Afrique du Sud, le géranium fut introduit à La Réunion vers 1870 .
A cette époque les habitants ne connaissent pas encore la formidable opportunité de la culture de cette plante et son développement dans l’île.

Monsieur Boisjoly Potier fût la première personne qui eut l’idée de  cultiver et de distiller le géranium Rosat à grande échelle  sur l’Ile. Cette culture est essentiellement plantée à la Plaine des Cafres, faisant alors la richesse du Tampon, ville située au-dessus de St-Pierre.

Dès 1887, voyant les résultats obtenus par Mr Boisjoly,  les planteurs se concertent et installent de nouveaux procédés d’exploitation, ce qui accélère la mise en place de systèmes d’arrosage, le géranium étant un gros consommateur d’eau.

Mais ces aménagements ont des conséquences graves sur l’environnement, à savoir destruction de la forêt pour faire passer les canalisations, usure des sols à cause d’une culture routinière sans effort.

Mais c’est une aubaine pour les « petits blancs d’en haut » qui retrouvent du travail et améliore leur ordinaire. La crise sucrière de l’époque est grave, cette nouvelle culture et ces nouveaux revenus façonnent une nouvelle vie et un paysage tout particulier qui qualifieront les « Hauts ».

Après la plaine des Cafres, la culture du géranium a pris une grande importance et s’est étendue plus intensément dans les hauts de l’Ouest de l’Ile, à la Petite France, un petit village créole, considéré comme la capitale du géranium.

Dans les années1960, beaucoup de monde sur le Maïdo possède des plants de géranium et amène sa récolte dans une grande distillerie, sorte de coopérative appartenant aux sucreries de Bourbon.

En parallèle, tous les petits colons avaient, eux aussi leur propre alambic et faisaient eux-mêmes leur huile essentielle.

Le géranium rosat est une plante aromatique aux longues feuilles vertes aux nervures rougeâtres, pétiolées, divisées en 3 lobes, très découpées, échancrées, duveteuses et poilues.

Description du géranium rosat

Géranium rosat
Nom : Géranium rosat
Nom scientifique : Pélargonium capitatum Ait
Famille : Géraniacées
Origine : Afrique du Sud

Le géranium rosat ou Pelargonium graveolens appartient à la famille des Geraniacea.
Ses feuilles sont exploitées pour leur fragrance. Cette qualité de géranium constitue l’un des principaux composants de nombreux parfums de luxe de marques prestigieuses, telles que Chanel, Fabergé ou encore Yves Saint-Laurent. Quant à son huile, le géraniol également appelé linalol ou citronellol, est tiré de la tige de la plante.

L’huile essentielle de géranium rosat, excellent remède stimulant

L’huile essentielle de géranium rosat se distingue par sa couleur jaune et son parfum aux touches de rose, mais aussi une odeur mentholée.
Pour les personnes sujettes à la dépression, pour chasser les idées noires et retrouver le sourire, rien de plus efficace ni de plus naturel qu’inhaler de l’huile essentielle de géranium rosat. Grâce à ses constituants stimulants, elle est utilisée pour lutter contre la fatigue physique.
L’huile essentielle de géranium rosat : un remède contre les imperfections de la peau

Également appelée Pelargonium Xasperum, l’huile essentielle de géranium rosat est rare sur le marché. Elle est réputée pour ses diverses propriétés thérapeutiques.

On l’utilise comme anti-inflammatoire, antispasmodique et constitue un excellent astringent et un répulsif efficace.

On peut l’utiliser en particulier contre le psoriasis, une maladie cutanée dont les origines demeurent imprécises. L’huile de géranium rosat sera mélangée à d’autres huiles essentielles, celles d’Argan par exemple ou tout simplement avec de l’huile végétale. Commencer par un petit mélange dosé à 5 gouttes d’HE de géranium rosat et passer sur les parties concernées.

Attention :  Le géraniol, composé entre autres de phénols, est contre-indiqué en période de grossesse et chez les enfants.

On peut utiliser l’huile essentielle de géranium rosat, comment ?

  • Pour atténuer les imperfections de la peau, ajoutez-en 2 gouttes à votre crème de soin. et, selon les traditions ancestrales,  en fait un excellent produit cosmétique.
  • Pour celles qui apprécient les bains thérapeutiques, ajoutez 30 gouttes à une quantité suffisante de lait entier, un mélange que vous verserez dans  l’eau de votre bain.
  • Pour un bain tout en douceur, ajoutez 15 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat à 5 gouttes d’huile essentielle de mandarine, mélangez avec 4 bouchons de base pour bains. Comme pour tous les bains aromatiques, effectuez ce traitement bien avant vos heures de repas.
  • Ajoutée à de l’huile essentielle d’Argan, utilisez comme produit de massage.

Toutes ces indications ne se substituent pas à un traitement médical. Toujours consulter son médecin traitant et ne jamais arrêter son traitement, sans l’autorisation de celui-ci.

Rejoindre notre Newsletter

Pour découvrir nos offres exclusives, promotions, nouveautés et bien plus encore. Abonnez-vous maintenant!

Suivez Nous 

N’hésitez pas à partager, liker et échanger !