Le chakra racine : Muladhara…Je Suis

 

Muladhara…Je Suis

Le chakra racine, un centre énergétique essentiel.

Centre énergétique situé à la racine de la colonne vertébrale et tourné vers le sol, le premier chakra puise sa vitalité dans la terre. Puissant vecteur de la pulsion de vie, il nous incite à gérer correctement toutes nos ressources physiques et matérielles. En sanskrit, son nom muladhara touche directement à la fondation et à la stabilité, socle de la vie. Parce qu’il représente nos racines et les forces premières qui nous animent.

Mon chakra racine et moi

Moteur de notre croissance lorsque nous étions enfant et adolescent, il est le lieu de restauration de nos forces, de recharge de notre moral et de perception de notre schéma corporel. Il régule la température de notre corps, notre énergie physique générale ainsi que nos fonctions de survie et d’auto-préservation. Il parle de perception physique de ce qui nous entoure et de protection de ce que nous considérons comme faisant partie de notre territoire : espace personnel et professionnel, lieu de vie, voiture, etc.

Le chakra racine, centre de la stabilité

Lorsque notre premier centre énergétique est correctement ouvert, nous nous sentons fort intérieurement. Patient, astucieux et déterminé, nous savons que nous disposons au fond de nous d’un appui solide en toute circonstance. Nous sentons que la vie est un cadeau et nous avons le sentiment d’appartenir à une famille, la nôtre bien sûr, mais aussi celle de l’humanité.

Les autres ne sont plus des étrangers effrayants et le partage avec eux est source de richesse et de découverte d’autres cultures, sociales ou religieuses, propres à la tolérance.

Le chakras 1, siège des peurs.

Ce centre est aussi le siège des peurs de ceux qui nous ont précédé. En même temps que leur ténacité et leur persévérance, nous avons peut-être hérité de certaines de leurs croyances, à savoir : que la vie est pénible et éprouvante, qu’elle est un combat continuel dont seuls les plus forts ou les malins sortent vivants, que des dangers permanents nous guettent et que rien ne s’acquiert sans travail ni souffrance.

Déséquilibre du Chakra Racine

Comment reconnaître si notre chakra racine est déséquilibré ?

Le chakra racine, témoin de notre relation à la matière, des signes qui ne trompent pas :

Quand notre premier chakra est freiné ou bloqué, nous  souffrons d’insécurité. Les structures professionnelles et privées dans lesquelles nous nous construisons ne nous correspondent pas. Nous connaissons des problèmes d’argent, des soucis matériels et nous avons de la peine à concrétiser nos projets.

Nous sommes sans ressources et sans ressort. Nous ressentons des problèmes d’assimilation et souffrons parfois même de carences alimentaires. Nos difficultés matérielles et financières semblent confirmer que l’abondance n’est décidément pas pour nous.

Sur le plan affectif et psychologique, nous vivons une impression sourde et douloureuse de manque. nous sommes alors tentés de compenser cette sensation par l’abus de nourriture et d’excitants (tabac, café, alcool, plats carnés et épicés) ou par l’acquisition avide de biens matériels, exprimant ainsi notre peur de manquer.

Chakra racine bloqué :  sans énergie, pas de courage !

Lorsque notre premier centre se ferme, nous sommes convaincus que nous n’aurons pas la force de continuer. Nous craignons pour l’avenir et nous doutons d’être en mesure de concrétiser nos rêves. Notre peur de manquer mobilise toute notre énergie et nous luttons sans cesse contre l’adversité. Nous nous décourageons et notre certitude de ne pas avoir la force nécessaire pour accomplir ce qui nous attend grandit.

Beaucoup d’entre nous ont avancé au fil des ans avec, insidieusement semé en nous, la graine du doute sur notre aptitude à pouvoir mener la vie que nous souhaitons mener. Nous cédons au désespoir, allant parfois jusqu’à nous poser en victime. Nous nous sentons accablés ou menacés, ce qui finit par soulever en nous des sentiments violents tournés vers les autres ou des pensées intimes et terribles du type : « La vie ne vaut pas la peine d’être vécue » ou « cette existence m’est insupportable ».

Harmonisation du chakra racine

Un chakra racine bien ouvert :  C’est innover pour évoluer

Une fois notre chakra racine harmonisé nous pouvons alors surmonter nos angoisses voir même à les apprivoiser et nous écartons nos doutes non fondés. Ce faisant, vous vous affranchissez du symbole pesant de la tradition familiale et celle-ci cesse de vous asservir. Vous pouvons faire autrement que ce que nos parents ont fait. Nous élargissons nos perspectives pour nous exprimer à notre façon dans notre époque car le monde a changé.

Nous réalisons désormais que nous possédons des qualités personnelles et nous affirmons nos droits propres et nos particularités. Nous refusons les restrictions et faisons disparaître les identifications limitatives. Nous offrons à nos proches et à nous-même ce que nous avons de meilleur et ce que nous faisons le mieux. En un mot, nous savons nous inspirer du passé sans lui sacrifier le présent. Lorsque nous sommes physiquement ou nerveusement fatigués, nous ne luttons plus de façon effrénée pour prouver le contraire : nous prenons tout simplement du repos.

Le chakra racine harmonisé : un temps pour agir

Et quand la vie a éprouvé notre patience ou nous a conduit à utiliser toutes nos forces jusqu’à épuisement, nous veillons en premier lieu à nous recharger, à mettre tout en oeuvre pour nous ressourcer en attendant des jours meilleurs. Malgré les apparences, cette attente est active car elle nous met en mesure de trouver des solutions inédites pour faire avancer les choses, pour dépasser ce qui semblait insurmontable et pour transformer ce qui paraissait immuable.

Nous apprenons désormais à faire preuve de discernement et à reconnaître quand il s’agit de patienter, quand nous pouvons espérer un changement de situation et quand le moment est venu de saisir une opportunité et de développer de nouvelles stratégies.

En résumé, nous sentons quand le bon moment pour agir est arrivé. Lorsque la période d’abondance se présente, nous sommes prêts à poser des jalons solides, à construire notre « maison intérieure » et à organiser notre vie telle que nous la souhaitons.